Ecotourisme au royaume du Cambodge : un éden encore préservé en Asie

Au cours des dernières décennies, le royaume des Khmers a vu sa forêt grandement réduite à cause de la globalisation. Des efforts ont été ainsi mis en œuvre pour aider à préserver la forêt qui est source de revenue pour des milliers de foyers Cambodgien comptant en grande partie sur elle pour vivre. L’écotourisme est devenu privilégié pour la sauvegarde de la forêt Khmère qui procure à sa population mille services.

Les Cardamomes, un espace vert à visiter

Comme tout pays tropical digne de ce nom, la météo au Cambodge contribue relativement à l’expansion de sa richesse verte. Les Cardamomes, chaine de montagne situé à la frontière de la Thaïlande, bénéficie grandement de l’humidité du climat et fait la plus vaste étendue de forêt encore inexploré d’Asie du Sud Est. Le climat avantageux des montagnes a aussi permis à une riche variété de faune de prospérer et abritent ainsi plus de cent espèces de mammifères dont le plus fabuleux d’Asie qui est le tigre. Aujourd’hui très menacé par divers facteurs, ce recoin d’Asie du Sud mérite l’attention et devient un trésor vert qui fera le bonheur des amateurs de l’écotourisme.

Mondolkiri, la destination idéale pour les vacanciers en quête de tranquillité et nature

La région de Mondolkiri a beaucoup à offrir à ceux qui s’y aventurent. Territoire préservé et reculé, ses paysages composés de forêts épaisses et de montagnes laissent rarement insensible. La météo au Cambodge y a contribué pour que cet endroit reste une richesse écologique. Les visiteurs pourront profiter des activités les plus prenantes et entièrement consacrer à l’écotourisme comme les balades à dos d’éléphant dans la jungle. Un véritable dépaysement total pour les aventuriers souhaitant découvrir cette forêt Cambodgienne près du Laos. C’est aussi l’occasion de voir les fameuses chutes et cascades d’eau cachées dans cette dense forêt primaire. Sachant que la visite a pour but la sensibilisation pour la préservation de l’écosystème local.

Faire de l’éco-volontariat pour la protection des coraux et du littoral Cambodgien

Pour de l’écotourisme au Cambodge, il est également possible de faire des études et du nettoyage de récifs coralliens aux côtés de biologistes dans le but de participer aux actions de sensibilisations avec la communauté locale pour la protection des mers.

Avec une météo au Cambodge paisible et parfaite pour faire de la plongée, l’île de Koh Rong est l’endroit idéal pour étudier la biologie marine et la préservation de la richesse sous-marin auprès de professionnels. Le séjour sur cette île à 2 heures de bateau de Sihanoukville est une aventure que tout passionné d’écotourisme peut réaliser car les activités proposées ne requiert ni diplôme ni capacité spécifique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *